LACS D’ANNECY et D’AIGUEBELETTE

Architecte passionné de nature, Alain Rouschmeyer a croqué avec un plaisir sans cesse renouvelé des paysages et moments de balades en bord de lac : ruelles et maisons des villages de Duingt, Verthier, Giez, créations éphémères d’architectes du monde entier pour la troisième édition du Festival des cabanes aux Sources du lac d’Annecy et à Aiguebelette, scènes estivales comme la pêche au plan d’eau de Marlens, la baignade à la plage de Saint-Jorioz, la promenade à pied ou à vélo sur la voie verte, l’initiation au kayak ou l’attente des coureurs du Tour de France à Bredannaz...

Le croquis…un langage dont chacun peut s’emparer, de la conception à la réalisation.

Le croquis occupe tout au long d’une mission d’architecte une place prépondérante et devient très souvent sur le terrain l’expression d’une concrétisation d’une idée clé ou bien la manière de rebondir sur un propos vocal, ou encore d’appuyer une explication technique. Le croquis reste omniprésent dans les différentes phases d’une mission complète d’architecte. Il prend racine dans le processus de recherche créative, dans l’élaboration du concept de base au travers d’une réflexion libérée entre la main et la pensée. Le croquis, réalisé à main levée, est une manière pour l’architecte de traduire sa vision première et de matérialiser sa pensée.

Architecte, architecte d’intérieur, designer, trois prestations complémentaires…

Un article paru sur le blog d'une plateforme de mise en relation entre particuliers et professionnels qui mérite d'être connue et prendre de l'essor. Cette plate-forme est déjà implantée sur des pays voisins où elle connait un certain succès. Aujourd'hui celle-ci s'implante sur le territoire français et je lui souhaite un franc succès... A lire …

Un projet ? 4 phases préparatoires à ne pas négliger.

Dans le cadre d'un projet immobilier, les questions fusent de toutes parts et bien souvent il est difficile d'y mettre un ordre ou une hiérarchisation des priorités. L'enthousiasme qui peut entourer ce projet peut parfois créer une sensation d'euphorie ou de rêverie qui va neutraliser les possibilités d'analyses pertinentes auxquelles il serait nécessaire de s'attacher.